This wiki is about 0.17, the current experimental version of Factorio.

Information about 0.16, the current stable version of Factorio, can be found on stable.wiki.factorio.com.

In other languages: Deutsch English 日本語 Polska Русский Tiếng Việt 中文

Tutorial:Quick start guide/fr

From Official Factorio Wiki
Jump to: navigation, search

Pour commencer

Vous venez de télécharger Factorio, vous lancez le jeu et ne savez pas forcément où aller ? Pas de problème. Essayons de vous familiariser avec les mécanismes du jeu. La langue du jeu peut être passée en français dans les options "Others" et nécessite de redémarrer le jeu. Le niveau d'anglais cependant est très accessible et si vous vous débrouillez en anglais, ça peut être plus facile afin que le vocabulaire du jeu colle avec les pages du wiki anglais bien fourni.

Pour les mécanismes de base, le tutoriel du jeu permet de faire ses premiers pas. La campagne "Nouvel espoir" permet également de se familiariser progressivement à des concepts plus compliqués (recherche, automatisation, trains, etc ...). Vous trouverez ici plutôt les conseils pour vous lancer dans une partie Jeu Libre (Free play en anglais).


Créer une partie

Une fois sur le menu du jeu, il faut logiquement sélectionner "Jouer" puis "Nouvelle partie". Un menu apparaît alors, qui permet de modifier les réglages du monde. Les paramètres par défaut sont adaptés pour une première partie.

Génération du monde

Vous pouvez aussi changer ces options afin de générer une carte selon vos souhaits. Ces options peuvent grandement influencer la difficulté de la partie.

Chaque type de ressource, ainsi que les bases ennemies sont contrôlées par trois facteurs : fréquence, taille et richesse.

  • La fréquence détermine le nombre de gisements et de bases ennemies générées.
  • La taille détermine l'étendue des gisements et bases ennemies
  • La richesse détermine la densité des gisements (quantité sur un carré) et des bases ennemies.

Pour débuter plus facilement, il peut être intéressant d'augmenter la fréquence et la richesse des différentes ressources (fer, cuivre, pierre, charbon, pétrole). Cela vous assurera d'avoir beaucoup de ressources disponibles, vous évitant d'avoir à vous éloigner trop loin de votre zone de départ pour en trouver et alimenter votre base.

Vous pouvez également réduire la taille des bases ennemies, par exemple, toujours afin de faciliter votre expérience de première partie. A noter que les bases alien, lors de leur destruction, fournissent une ressource indispensable à l'accomplissement du jeu ; il n'est pas donc judicieux de les supprimer totalement via ces options bien que ce soit possible.

Pour en savoir plus sur le générateur de mondes, il existe cet article sur le wiki anglais.

Mode pacifique

Si vous aimez construire à votre guise sans être ennuyé-e par les ennemis, cochez l'option "mode pacifique". Cela facilitera vos rapports avec les formes de vie indigènes de cette planète puisque les ennemis continueront d'apparaître mais resteront sur place jusqu'à ce que vous alliez les déranger. Sans cette option, les nids alien atteints par votre pollution lanceront des attaques vers les sources de cette pollution.

Une fois les options de génération de la carte à votre convenance, appuyez sur "Générer". Un monde va alors être créé, votre personnage apparaît et vous voilà prêt-e à jouer.


Raccourcis clavier pratiques

Le jeu étant configuré en qwerty, il est nécessaire soit de faire passer son clavier en qwerty à chaque fois qu'on lance le jeu (à l'aide du raccourci Alt+Maj) ou de reconfigurer les quelques touches problématiques (A, Q, W, Z et M). Les contrôles et combinaisons de touches se trouvent dans les options du jeu. Ci dessous, un document sur les raccourcis (en qwerty, en anglais) du jeu :

Raccourcis
Touche/Combinaison Effet
ALT Affiche des infos supplémentaires
T Ouvre l'écran des technologies
A Arme suivante / Libère le curseur
E Ferme la plupart des fenêtres
R Rotation des objets
W Dépose l'objet sur le sol
F Ramasse les objets au sol
SPACE Tire sur la cible sélectionnée
C Tire en direction du curseur
ENTER Entrée/Sortie des véhicules
X Alterne la barre active de raccourcis
P Affiche l'écran des statistiques de production (sortie via P ou Echap)
, Carte du monde (sortie via , ou Echap)
G Connecte le train (avec wagon)
V Déconnecte le dernier wagon du train
SHIFT+SPACE Pause
² Ouverture console
MAJ+clic gauche Transfère un stack entre deux inventaires
CTRL+clic gauche Transfère tous les stacks d'un même objet entre deux inventaires
Bouton molette Applique un filtre restrictif d'objet sur la barre de raccourcis
MAJ+clic droit Divise un stack en deux
CTRL+clic gauche Transfère tout le contenu d'un contenant dans l'inventaire sans ouvrir son interface
MAJ+clic droit Copie les réglages d'un bâtiment
MAJ+clic gauche Colle les réglages sur un bâtiment du même type

Vous pouvez lire la page Raccourcis claviers pour en apprendre plus sur les raccourcis et comment les configurer.


Les premiers instants

Ressources

Assurez vous d'avoir les quatre ressources primaires près de l'emplacement sur lequel vous voulez vous installer. Vous aurez besoin de charbon, de cuivre, de fer et enfin de pierre à proximité raisonnable les uns des autres ; la difficulté à les utiliser ensemble ira croissante avec leur éloignement.

Si le point de départ ne contient pas une de ces ressources ou bien si elle est en trop petite quantité ou trop distante, il est possible d'appuyer sur "Echap" et cliquer sur "Restart". Cela permet de repartir de zéro en apparaissant à un autre endroit.

Plus tard, vous aurez également besoin d'eau (illimitée), puis après plusieurs heures de jeux normalement, le besoin viendra d'exploiter les gisements de pétrole brut. Ces deux ressources étant liquides, elles sont plus faciles à déplacer sur de grandes distances que les ressources primaires solides. Ce n'est donc pas grave si le point de départ ne contient ni point d'eau ni puits de pétrole (sous forme de flaques noires).

Tout dans Factorio est produit à base de ces six ressources, c'est pourquoi il est plus difficile de progresser au départ si les ressources (notamment les quatre de base) ne sont pas facilement accessibles depuis le point de départ.

Une autre ressource marginale : le bois. Il suffit d'abattre des arbres pour en collecter. Attention cependant à ne pas déboiser trop sévèrement pour rien, car les arbres, comme toutes les autres ressources ne se régénèrent pas et les arbres sont efficaces pour capter la pollution et en réduire la propagation.


Fabriquer une pioche

Approchez-vous d'une ressource et amenez votre curseur dessus puis maintenez votre clic droit. Une barre de progression sur le bas de l'écran apparaîtra ; une fois pleine, vous obtiendrez des ressources. Ce procédé est lent, c'est pourquoi le mieux est d'au plus vite collecter les matériaux nécessaires à l'élaboration d'une pioche. Appuyez sur E pour ouvrir votre inventaire ainsi que le menu d'artisanat. Sélectionnez l'onglet "Production" et cliquez sur l'icône de la pioche en fer. Passez votre curseur dessus afin de connaître les matériaux requis.


Placer ses extracteurs et ses fours

Vous commencez votre périple avec un Four en pierre et une Foreuse thermique. Premièrement, vous pouvez placer votre foreuse sur le bord d'un gisement de fer, dont la sortie donne directement sur le four.

En appuyant sur "R", vous pouvez tourner un objet avant de le poser, ou bien après la pose en plaçant votre curseur dessus, toujours en appuyant sur "R". La flèche jaune de la foreuse indique où sortira le minerai de fer. Vous souhaiterez donc que le four soit en face de cette flèche afin que le minerai soit automatiquement enfourné. Vous devriez obtenir quelque chose comme cela :

SimpleOre.PNG

Appuyez sur "ALT" permet d'afficher la vue détaillée Cela permet de voir facilement les entrées et sorties de ressources.


Alimenter en carburant

Voilà la foreuse et le four placés ! Mais voilà qu'un gros triangle clignote. Il signale l'absence de carburant dans ces bâtiments. Dans un premier temps, vous pouvez l'alimenter à l'aide de bois ou de charbon. Pour les collecter, il faut rester appuyé avec le clic droit sur la ressource à collecter, comme expliqué précédemment. Le charbon est une source plus viable et plus énergétique, à favoriser donc.

Vous devriez désormais disposer d'une pioche et avoir trouvé du carburant, il est temps de retourner faire fonctionner la foreuse et le four pour les faire travailler pour vous. A l'aide d'un clic gauche sur les bâtiments, vous accédez à leur interface :

Interface.PNG

Pour placer votre carburant, il suffit de le sélectionner à l'aide du clic gauche puis de le déposer dans l'emplacement dédié. Un stack de charbon peut contenir jusqu'à 50 unités, ce qui permet d'être tranquille un moment avant de devoir réalimenter en carburant vos bâtiments. Nous reviendrons sur la production de charbon par la suite.

Si vous voulez diviser un stack en deux pour, par exemple, mettre la moitié de votre carburant dans le four et l'autre moitié dans la foreuse, un clic droit sur une pile de votre inventaire fera votre affaire. Désormais, vos deux machines devraient tourner et fabriquer automatiquement pour vous des plaques de fer, une ressource primordiale.

Une autre façon d'alimenter vos machines sans passer par leur interface est de sélectionner dans votre inventaire votre carburant puis de faire un clic gauche sur la machine en maintenant la touche "CTRL". Rapide, mais essaiera de remplir au maximum l'emplacement de carburant de la machine, pas forcément pratique dans les premiers instants !

Vous pouvez reproduire ce même schéma de production sur un gisement de cuivre afin d'obtenir des plaques de cuivre, autre ressource intermédiaire de haute importance.


Améliorer la production

Cette production est correcte, mais vous aurez besoin de plus. Fabriquez quelques foreuses et fours. Si vous placez votre curseur sur un item dans le menu d'artisanat, vous verrez deux listes de matériaux. La première montre la liste des composants nécessaires pour le fabriquer ; la seconde liste en bas de la boîte d'infos montre les ressources brutes nécessaires. Lorsque la recette requière des objets intermédiaires, ils apparaissent en blanc si vous en disposez, en jaune orange si vous avez les ressources nécessaires pour les produire et en rouge si vous n'avez pas de quoi les produire dans votre inventaire.

Contrairement à d'autres jeux, vous n'aurez pas besoin de créer les objets intermédiaires, le jeu s'en charge pour vous. Vous pouvez voir ce processus en bas à gauche de votre écran où se trouve la file des objets en attente de création lorsque vous lancez la production d'un objet. Tout cela est relativement rapide dans les premiers instants, car ces machines requièrent peu de matériaux. Vous pouvez donc lancer plusieurs objets en production, ils s'ajouteront à la liste d'attente, tant que vous avez les ressources nécessaires dans votre inventaire.

Recipe.PNG

Un clic gauche sur un objet va lancer la production d'une unité. Un clic droit, de cinq unités. Appuyer sur "MAJ" en même temps qu'un clic gauche va lancer la production du nombre maximal d'unités. Toutes ces commandes sont applicables à la liste d'attente. Annuler une foreuse sur liste d'attente vous rendra aussi ses matériaux.

Maintenant que vous avez des foreuses et des fours, il est possible d'automatiser la production de charbon et de pierre. Vous pouvez procéder de la même façon que pour le fer et le cuivre. Pour le charbon, vous pouvez placer deux foreuses se faisant face : elles s'alimenteront l'une l'autre en charbon et vous pourrez récolter le surplus. Déposer un coffre à la sortie de la foreuse permet d'y stocker automatiquement les ressources produites en grande quantité, ça peut être pratique pour la pierre par exemple.

Vous pouvez collecter les ressources des machines sans ouvrir leur interface à l'aide de "CTRL" + Clic gauche. La vue détaillée, comme évoquée plus tôt, peut être activée à l'aide de la touche "Alt".

Early coal mining 1.png

Une fois toutes ces installations en place, vous souhaiterez probablement accélérer tout ça. Multipliez vos installations : surtout plus de foreuses et fours pour le fer, mais aussi peut être en ajouter pour le cuivre. Évidemment, cela implique également d'extraire plus de charbon pour compenser cette nouvelle demande en carburant. Dans la première phase du jeu, la ressource la plus utilisée est le fer ; il est donc commun d'avoir une production au moins deux fois plus importante que pour le cuivre. Le cuivre deviendra une ressource de plus en plus importante avec l'arrivée de l'électricité et des composants électriques.


Plus d'automatisation

Vous disposez maintenant d'une bonne base de production sur les différentes ressources. C'est très bien, mais Factorio est un jeu vaste et plein de possibilités, alors il est temps d'explorer un peu mieux les bases de l'automatisation. Une des premières choses que vous voudrez probablement automatiser est l'alimentation en charbon des autres machines à l'aide de tapis roulants (Conveyor belt) et de bras robotisés (Inserter).

Les ressources des machines comme les foreuses sortent à l'endroit de leur flèche. Au contraire d'un four ou d'une caisse, placer un tapis roulant à cet endroit permet d'acheminer ce matériau ailleurs.

CoalConveyor.PNG

Maintenant que le charbon peut être déplacé à d'autres endroits sans effort, il faut juste un moyen de charger ce charbon dans les machines. C'est là que les bras robotisés rentrent en jeu. Dans un premier temps, les bras robotisés thermiques, fonctionnant au charbon, sont une solution peu coûteuse de déplacer les objets. Ces bras ne fonctionnent que dans un sens et dans un seul axe donc un même bras ne peut alimenter en charbon et décharger les plaques d'un four par exemple. Les bras peuvent déplacer des objets vers et à partir du sol, d'un tapis roulant, d'une machine ou d'un coffre.

Les bras robotisés thermiques nécessitent eux-mêmes une alimentation en charbon. Chargés d'alimenter des foreuses et fours, ils vont commencer par prélever du charbon pour s'alimenter eux si vous ne leur avez pas fourni. Ce n'est pas un problème mais cela peut paraître bizarre en premier lieu. Voici un exemple de bras robotisés en fonctionnement. La ligne épaisse indique le côté où le bras va se servir et la flèche indique le côté où le bras déposera sa charge.


SimpleOreProcessing.PNG


Maintenant, vous savez comment automatiser votre production de matières premières, les acheminer ailleurs afin d'être utilisées dans d'autres machines, tout ça sans avoir à intervenir dans le processus.

Le prochain objectif est de mettre en place un réseau électrique afin de pouvoir utiliser des bras robotisés et autres machines fonctionnant à l'électricité.

Énergie électrique

C'est avec l'électricité qu'on commence doucement à rentrer dans le vif du sujet. Il existe peu de façon d'en produire. La plus simple et la seule accessible en début de partie est en produisant de la vapeur d'eau.

Pour cela nous allons utiliser une Pompe côtière, plusieurs chaudières ainsi qu'une Turbine à vapeur. Ce dispositif est assez simple à mettre en place et peu coûteux. La pompe s'installe dans l'eau en bordure de côte et ne nécessite pas d'alimentation. A partir de là vous pouvez soit utiliser un tuyau pour acheminer l'eau aux chaudières ou bien construire les chaudières directement en sortie de pompe.

Les chaudières se comportent comme des tuyaux mais elles permettent de chauffer l'eau lorsque celle-ci passe à travers. Encore une fois, utilisez des tuyaux pour acheminer l'eau ou construisez votre turbine à vapeur directement en sortie des chaudières. L'entrée d'eau de la chaudière se situe sur son côté peu large. A noter que les turbines peuvent également laisser passer l'eau à travers elles. Il est donc commun d'en construire plusieurs à la suite. Plus vous connectez de turbines et plus votre demande en électricité est grande, plus vos chaudières seront sollicitées. Il faut en général la puissance d'une chaudière et demi par turbine pour maintenir l'eau à 100°C afin qu'elle soit utilisée sous forme de vapeur.

SimpleGeneratorSetup.png

Pour acheminer le courant, il faut utiliser des poteaux électriques. Lorsque vous en placez un, une aire bleue indique sa zone de couverture. Il est important que chaque turbine soit couverte par au moins un carré d'un poteau relié au réseau. Les machines concernées par la zone d'influence d'un poteau sont montrées à l'aide d'un contour bleu autour d'elles.

Une fois tout ce dispositif en place, il est normal de voir apparaître un signal jaune clignotant au niveau de vos turbines laissant croire qu'elles ne sont pas alimentées. Ce signal ne disparaîtra que lorsque votre turbine délivrera du courant à une quelconque machine.

LonelyTurbine.PNG


La configuration des installations de production d'électricité peut grandement varier d'une personne à l'autre. Une méthode souvent usitée consiste à avoir une ligne droite composée de chaudières qui alimentent des turbines en eau chaude. Les chaudières consommant du carburant, il est systématiquement installé un tapis roulant qui amène du charbon à des bras robotisés qui vont alimenter les chaudières. Le micro-management de l'électricité doit être réduit au minimum afin de pouvoir se concentrer sur les autres projets.

Le ratio le plus efficace est d'une pompe pour quatorze chaudières et dix turbines. En effet, une pompe peut alimenter correctement dix turbines en eau ; quatorze chaudières permettent de chauffer toute cette eau. L'exemple ci-dessous est un format compact respectant ce ratio, mais le jeu favorisant l'expérimentation, chacun-e est libre d'essayer ses propres configurations et designs.

Here's my personal favorite setup. Even easier to power when medium powerpoles are available.

Utiliser cette électricité est assez simple puisqu'il suffit de fabriquer une machine fonctionnant à l'électricité et de le placer dans la zone de couverture (en bleu toujours) d'un pylône électrique. Il faut cependant bien s'assurer qu'une ligne électrique relie ce poteau jusqu'aux sources d'électricité.

Il existe une technique simple pour placer les poteaux à leur distance maximale les uns des autres : placer un poteau puis restez appuyez sur le clic gauche tout en déplaçant le curseur dans une direction (ou en courant). Le pylône sera construit à la plus grande distance possible du premier. Pratique quand on cherche à relier deux endroits un peu éloignés.

Maintenant que l'électricité est expliquée, il est temps de reparler de la production de ressources.

Cependant, si vous voulez plus d'info sur votre consommation et production d'électricité, vous pouvez regarder le panneau détaillé, ouvert en cliquant sur n'importe quel pylône de la carte.

Repenser les ressources et commencer la recherche

La prochaine étape est l'automatisation de la production d'objets, pas seulement celle de la fonte des minerais en plaques.

Avant de commencer, il est important d'augmenter la production en minerais. C'est ici que les choses deviennent un peu plus compliquées et que l'on va avoir envie et besoin de faire plusieurs choses à la fois. Afin de pouvoir automatiser les procédés de fabrication, il va falloir débloquer quelques machines supplémentaires via la recherche, un aspect dont nous n'avons pas encore parlé et sur lequel nous allons revenir dans ce guide.

Maintenant que vous disposez d'électricité, il devient possible de placer des foreuses électriques. Fonctionnant sur le même principe que les foreuses thermiques, elles couvrent plus de gisements et extraient deux fois plus vite les minerais ; comme leur nom l'indique, elles ne requièrent pas non plus de carburant.

Ci-dessous se trouve un exemple parmi d'autres possibilités d'exploiter un gisement mais laissez votre imagination et vos calculs vous guider vers ce qui vous semble le mieux et surtout le plus adapté à vos désirs et votre situation. Il est pratique de répartir les minerais sur les deux côtés des tapis roulants afin de pouvoir potentiellement en transporter plus sur un seul tapis. Il existe des astuces pour équilibrer les minerais sur les deux côtés mais cela ne sera pas développé ici.


BasicElectricMiners.PNG


Ce convoyeur peut alors emmener les minerais jusqu'à une zone configurée de manière à produire en masse des plaques de manière automatique. Cette zone pourrait nécessiter des machines encore inaccessibles car non débloquées par la recherche.

Ce guide propose de commencer par débloquer le bras robotisé long. Rouge, ce bras a une portée deux fois plus longue qu'un bras classique ; il est très pratique pour charger ou décharger des objets depuis un tapis situé par exemple derrière un premier tapis roulant. Une situation somme toute très courante.

Pour effectuer cette recherche, il va falloir des laboratoires. Ils ne sont pas très coûteux en ressources mais prennent un peu plus de temps à fabriquer. Un ou deux suffiront dans un premier temps, connectés au réseau électrique. Lorsque vous placez votre premier laboratoire, une boîte va s'ouvrir pour vous demander quelle recherche effectuer. Comme l'automatisation est généralement le premier des soucis, la recherche Automatisation s'impose. Elle débloque à la fois le bras robotisé long et la Machine d'assemblage de niveau 1 qui va très vite vous servir.

Lors de choix de la recherche, on peut voir que la recherche a un coût, celui de 10 "Fournitures de recherche 1". Ces fioles, les "Science Pack" en anglais, peuvent être craft par le personnage. Il est donc temps d'en fabriquer dix et des les déposer dans le ou les laboratoires, ce qui va amorcer la recherche.

Pendant que la recherche progresse, il est possible de continuer à élaborer son centre opérationnel. Pour cela, une ligne de cuivre, une de fer et enfin une de charbon doivent être disponible dans cette zone, bien que certaines personnes séparent les zones de production du fer et du cuivre. Bien qu'ayant une usine électrique, les fours continuent de fonctionner au charbon pour le moment.

Ci-dessous un autre exemple d'aménagement. Sur les forums et sur ce wiki, vous pourrez trouver différents design efficaces. Libre à chaque personne d'expérimenter selon son désir, de chercher à comprendre par soi-même comment fonctionnent certains dispositifs, ou de parcourir les créations des autres utilisateurs.

OreProcessingArea.PNG

Il est commun, à ce stade du jeu de laisser volontairement beaucoup de place afin de pouvoir adapter et élargir le site lorsque la demande deviendra plus importante. Le bras robotisé long montre ici son potentiel puisque lui seul permet d'exploiter une ligne d'alimentation centrale et commune en charbon pour deux lignes d'approvisionnement. Sans utiliser ce bras, il est aussi possible de n'utiliser qu'un seul convoyeur dont une ligne sera alimentée en minerais et la seconde en charbon, mais ce procédé est moins souple et supporte moins facilement les grandes productions.

Il faut généralement mieux avoir des convoyeurs séparés pour chaque matière première en entrée puis un autre tapis roulant pour emmener le produit en sortie de four. Ces matériaux peuvent ensuite êtres redirigés vers d'autres zones où ils seront transformés en une myriade d'autres objets.

A ce stade, le/la joueur-euse dispose d'une solide et améliorable ligne d'approvisionnement en plaques de fer et de cuivre et peut s'enfoncer un peu plus dans l'automatisation avec les Machines d'assemblage qui permettent de créer des Fournitures de recherche, des munitions et tous les autres objets sans avoir besoin de personne.


Recherche automatisée

Cela fait un moment que ce guide est commencé, il s'est passé du chemin. Pour continuer à progresser, la recherche va jouer un rôle crucial et devenir une constante source de défis afin d'être automatisée. Pour l'instant, cependant, il ne s'agit que de produire des Fournitures de recherche de niveau 1.

Il existe de nombreux designs que vous pouvez trouver sur les forums. Ce guise se contente d'en montrer un assez simple, chaque joueur-euse pouvant se faire son idée de ce qui lui convient le mieux. Tout d'abord, la recherche Logistique devrait devenir la nouvelle priorité. Elle débloque le répartiteur ainsi que le tapis roulant souterrain dont la fonction est dans le nom et qui sont deux outils très pratiques pour organiser les tapis roulants.

Les fameuses fioles rouges requièrent des plaques de cuivre et des engrenages. Et c'est ici que les fameuses Machines d'assemblage interviennent ! Pour produire des engrenages, il suffit d'alimenter une Machine d'assemblage en plaques de fer et de la configurer via son interface pour produire l'objet voulu. Il ne reste plus qu'à alimenter une deuxième Machine avec ces pièces et des plaques de cuivre puis pouvoir produire automatiquement des Fournitures de recherche 1.

Une façon élégante de procéder est de placer sur un même convoyeur une ligne de chacune des deux ressources qui peuvent alimenter plusieurs Machines comme ci-dessous.

RedScienceProduction.PNG


Cette configuration utilise plusieurs astuces : Si votre ligne de plaques de fer se rend à un autre endroit et que vous voulez simplement qu'elle passe un instant près de vos Machines afin de les alimenter, un répartiteur peut être employé afin de créer un point de stockage qui ne nécessite pas de dévier la ligne elle-même comme dans l'encadré rouge de l'image.

Quand au cuivre, dans la zone rouge on utilise un tapis roulant souterrain afin de le faire passer en dessous des autres lignes. Dans la zone bleue, le répartiteur permet de scinder une ligne en deux voix d'approvisionnement. Les répartiteurs dispatchent les objets sur un ratio 1:1 et toujours sur le même côté des tapis. On peut noter l'ajout d'une pièce de convoyeur à gauche de la ligne d'alimentation des Machines qui permet aux plaques de cuivre de prendre la voix de droite, là où un simple virage les auraient laissé sur la même voix que les engrenages et empêché une alimentation correcte.

Il existe bien des façons différentes de réaliser ce genre de choses, y compris sans répartiteur. Vous pourriez utiliser un bras robotisé long pour attraper les plaques de fer mais dans certains cas ce n'est pas souhaitable, si vous avez besoin d'un bras plus rapide mais plus court pour suivre le rythme de la production par exemple. Enfin, dernière chose, vous avez peut être déjà remarqué que les bras robotisés posent toujours les pièces sur le côté opposé du tapis roulant, ce qui doit parfois être pris en compte.

Les fioles rouges sont donc maintenant fabriquées par les Machines. Il ne reste plus qu'à les en sortir et à les déposer sur un tapis qui va venir alimenter les laboratoires et faire progresser les recherches comme ci-dessous.

SmallScience.PNG

Ce guide se termine ici. Avec ces bases, il est possible d'avancer pendant de nombreuses heures, et les autres concepts tels que les trains, les complexes chimiques de traitement du pétrole et les robots sont accessible via les pages anglaises du wiki. Bonne chance.

Voir aussi